Portrait de sportive avec Mia !

Mia est une sportive accomplie, c’est aussi une battante, elle a toujours su rebondir quelque soit la circonstance. Aujourd’hui, elle nous raconte son parcours de sportive mais aussi son ptit bout de chemin dans la team communication.

Tu peux te présenter?

Je m’appelle Mia, je suis une vieille de 45 ans, mais toujours à peu près en forme. Concernant mon parcours sportif mes parents étaient entraîneurs dans un club de gymnastique artistique, donc j’ai appris à marcher sur la poutre dans le gymnase et j’ai dû passer plus de temps sur les mains tête en bas que sur les pieds. Je suis donc gymnaste à la base, sport que j’ai pratiqué jusqu’à 35 ou 36 ans. Mais j’ai une appétence pour tous les sports acrobatiques. J’ai fait beaucoup de plongeon acrobatique également, avec même un titre de vice championne de France catégorie master. Vers 2010 je me suis mise à la course à pied, avec une passion toute particulière pour les (très) longues distances, du marathon au 100 kilomètres. Je ne cours pas vite, mais longtemps!

Depuis combien de temps tu fais de la boxe?

J’ai commencé la boxe en 2015. J’ai mis sur pause entre 2019 et 2021, mais je suis de retour au club, avec énormément de plaisir, depuis le printemps 2022. 

Est ce que tu as déjà fait des compétitions? 

Tout à fait! j’ai fait la coupe du Val d’Oise et l’open des savateuses en 2018, et je compte bien réitérer l’expérience cette saison. J’aime bien l’idée de voir les efforts faits à l’entraînement validés en compétition, ou pas d’ailleurs. Quelque soit le résultat c’est toujours riche d’enseignement. C’est aussi pour ça que tous les ans je m’inscris pour les passages de grades. Je suis fière d’avoir obtenu mon gant rouge 3ème degré en juin. Ca me permet de voir ma progression. Et puis les compétitions sont aussi l’occasion de retrouver les copains du club et des autres clubs, de s’encourager. Il y a une super ambiance. 

Pourquoi avoir choisi la BF et pourquoi ce club en particulier? 

J’avais fait une initiation à la boxe anglaise un peu par hasard à l’époque où j’habitais Paris. Ca m’avait beaucoup plu. L’idée m’était restée dans un coin de la tête. Quand je suis arrivée à Cergy pour le travail en 2014 je me suis renseignée sur l’offre sportive de la ville, et je suis tombée sur Cergy boxe française. J’ai tout de suite préféré cette forme de boxe qui est, pour moi, bien plus complète que l’anglaise, puisqu’on utilise aussi les jambes. J’aime l’esthétisme de ce sport, le fait que ce soit un sport hyper complet, et le fait de pouvoir taper en toute sécurité! Donc la rencontre avec le club s’est faite un peu par hasard, mais j’ai très vite accroché avec l’esprit familial, l’entraide qui y règne. On s’encourage, on se conseille, on prend soin les uns des autres et chacun donne le meilleur de soi-même. Ca me plait!

Trois mots pour définir la BF?

Technique, esthétisme, respect de l’adversaire. 

Qu’est ce que représente Cergy boxe française pour toi? 

C’est MON club, le seul où j’ai fait de la BF. Il a beaucoup évolué pendant mon interruption de 2 ans, mais j’y suis toujours aussi bien, et je m’y sens pleinement à ma place. D’ailleurs je suis ravie d’aider le club en assurant une partie de la communication, sur les réseaux sociaux principalement. 

Des conseils, des tips pour les débutants? 

Juste oser passer la porte du gymnase! Il n’y a pas d’âge, de gabarit, de sexe pour faire de la boxe française. Tout le monde est le bienvenu et peut y trouver son compte.Tout le monde boxe avec tout le monde. Et comme c’est une question qu’on me pose souvent : rassurez vous, vous ne ressortirez pas défiguré.e de l’entraînement! On n’est jamais dans la violence mais dans le respect de l’autre. 

Je m’appelle Mia, je suis une vieille de 45 ans, mais toujours à peu près en forme. Concernant mon parcours sportif mes parents étaient entraîneurs dans un club de gymnastique artistique, donc j’ai appris à marcher sur la poutre dans le gymnase et j’ai dû passer plus de temps sur les mains tête en bas que sur les pieds. Je suis donc gymnaste à la base, sport que j’ai pratiqué jusqu’à 35 ou 36 ans. Mais j’ai une appétence pour tous les sports acrobatiques. J’ai fait beaucoup de plongeon acrobatique également, avec même un titre de vice championne de France catégorie master. Vers 2010 je me suis mise à la course à pied, avec une passion toute particulière pour les (très) longues distances, du marathon au 100 kilomètres. Je ne cours pas vite, mais longtemps!

Depuis combien de temps tu fais de la boxe?

J’ai commencé la boxe en 2015. J’ai mis sur pause entre 2019 et 2021, mais je suis de retour au club, avec énormément de plaisir, depuis le printemps 2022. 

Est ce que tu as déjà fait des compétitions? 

Tout à fait! j’ai fait la coupe du Val d’Oise et l’open des savateuses en 2018, et je compte bien réitérer l’expérience cette saison. J’aime bien l’idée de voir les efforts faits à l’entraînement validés en compétition, ou pas d’ailleurs. Quelque soit le résultat c’est toujours riche d’enseignement. C’est aussi pour ça que tous les ans je m’inscris pour les passages de grades. Je suis fière d’avoir obtenu mon gant rouge 3ème degré en juin. Ca me permet de voir ma progression. Et puis les compétitions sont aussi l’occasion de retrouver les copains du club et des autres clubs, de s’encourager. Il y a une super ambiance. 

Pourquoi avoir choisi la BF et pourquoi ce club en particulier? 

J’avais fait une initiation à la boxe anglaise un peu par hasard à l’époque où j’habitais Paris. Ca m’avait beaucoup plu. L’idée m’était restée dans un coin de la tête. Quand je suis arrivée à Cergy pour le travail en 2014 je me suis renseignée sur l’offre sportive de la ville, et je suis tombée sur Cergy boxe française. J’ai tout de suite préféré cette forme de boxe qui est, pour moi, bien plus complète que l’anglaise, puisqu’on utilise aussi les jambes. J’aime l’esthétisme de ce sport, le fait que ce soit un sport hyper complet, et le fait de pouvoir taper en toute sécurité! Donc la rencontre avec le club s’est faite un peu par hasard, mais j’ai très vite accroché avec l’esprit familial, l’entraide qui y règne. On s’encourage, on se conseille, on prend soin les uns des autres et chacun donne le meilleur de soi-même. Ca me plait!

Trois mots pour définir la BF?

Technique, esthétisme, respect de l’adversaire. 

Qu’est ce que représente Cergy boxe française pour toi? 

C’est MON club, le seul où j’ai fait de la BF. Il a beaucoup évolué pendant mon interruption de 2 ans, mais j’y suis toujours aussi bien, et je m’y sens pleinement à ma place. D’ailleurs je suis ravie d’aider le club en assurant une partie de la communication, sur les réseaux sociaux principalement. 

Des conseils, des tips pour les débutants? 

Juste oser passer la porte du gymnase! Il n’y a pas d’âge, de gabarit, de sexe pour faire de la boxe française. Tout le monde est le bienvenu et peut y trouver son compte.Tout le monde boxe avec tout le monde. Et comme c’est une question qu’on me pose souvent : rassurez vous, vous ne ressortirez pas défiguré.e de l’entraînement! On n’est jamais dans la violence mais dans le respect de l’autre. 

Vous êtes intéressé.e.s, vous aussi pour nous raconter votre expérience ?

Contactez-nous sur cergyboxefrancaise@gmail.com 🙂🥊🥊

#CBF